La presse se développe désormais sur Internet. De nombreux sites diffusent des informations locales mais également l'actualité internationale.
En savoir plus...
Interview de João Viegas, Maire de São Tomé et du Consul à Marseille. Le 21/01/2008 sur LCM

Ignoré des medias pendant longtemps, São Tomé & Principe commence à intéresser la Presse sous des angles différents : nature, écotourisme, patrimoine, flore, faune sous-marine, mais aussi développements économiques attendus avec l'ère du pétrole.

En savoir plus...

La presse écrite est embryonnaire à São Tomé & Principe. Elle est composée de quelques titres dont la parution est généralement hebdomadaire ou bi mensuelle.
Les journaux sont édités en format A4 en 12 ou 16 pages, en photocopie ou duplicopie.
Le prix à l’unité est de 10.000 Dbs.
Il existe un syndicat professionnel des journalistes.

En savoir plus...

A la découverte d'une des plus jeunes télévisions du Monde...
La télévision santoméenne dispose de moyens très limités pour accomplir son rôle : informer, divertir, éduquer.

En savoir plus...

La plus ancienne imprimerie de São Tomé qui date de 1890, privatisée et devenue Coopérative ouvrière sous le nom de COARG en 1992, toujours installée derrière la prison, survit dans d’extrêmes difficultés.

En savoir plus...

La radio est le vecteur principal d’information, surtout concernant la vie locale.

La «Radio Nacional» émet depuis ses studios situés sur la Marginal, près du lycée.

http://www.rnstp.st/

En savoir plus...